Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Juin 2018 :

Le 18 juin 2018

« Canukeenas let us holler » : le Canukeena Club de Winnipeg

De nombreux liens se sont rompus à cause de la Première Guerre mondiale : des familles ont été éclatées, des amis se sont perdus de vue et des êtres chers ne sont jamais rentrés chez eux. Cependant, tout au long de la guerre, des liens d’amitié se sont tissés entre les soldats, et ces liens ont perduré une fois la paix revenue. À Winnipeg, un groupe d’anciens soldats a voulu maintenir ces relations après la guerre.

Le 13 août 1919, 20 anciens combattants ont créé le Canukeena Club de Winnipeg pour aider les anciens soldats à réintégrer la société, renouer d’anciennes amitiés et conserver l’esprit de camaraderie présent dans l’armée. Le nom Canukeena était une combinaison des mots « canuk » (un terme familier en anglais pour désigner les Canadiens) et le mot anglais « keen ». Quand on réunit les deux termes, Canukeena signifie les Canadiens (canuks) qui ont à cœur (keen) de contribuer à l’amélioration du Canada.

CANUKEENA HOLLER<br>
Canukeenas let us holler<br> Into music let us waller,<br> If the words you cannot foller,<br> Holler - just the same.<br> Loose your belts and let us bellow<br> Louder than the other fellow<br> Let's pretend we're sweet and mellow<br> Ain't it simply grand.<br> Tear the root asunder<br> Never mind a blunder<br> Those placid guys<br> With sleepy eyes<br> Will surely sit up now and start to wonder.<br> Shout for joy you Canukeenas<br> Look at the guy who madly leads us,<br> We're proud of the land that breeds us,<br> LET US TELL THE WORLD.
Archives of Manitoba, Canukeena Club of Winnipeg fonds, Initiation Ceremony, “Canukeena Holler,” P6852/8.

Le club a accueilli des événements sociaux et a organisé des activités de services communautaires. Les initiatives de service public ont compris l’ameublement de salles à l’hôpital Grace de l’Armée du Salut et à l’hôpital d’anciens combattants Deer Lodge. En 1929, le club a créé un comité d’aide sociale, afin de travailler avec les familles d’anciens soldats et de fournir de l’aide financière pour les enfants ayant perdu leur père durant la Première Guerre mondiale. Parmi les autres activités organisées, citons le concert Canukeena, des manifestations sportives et des conférences.

Des succursales du club ont finalement été établies dans tout le Canada, y compris à Calgary, à Toronto et à Ottawa. Le Canukeena Club de Winnipeg a mis fin à ses activités dans les années 1990.

Conseil de recherche : Recherchez « Canukeena Club » dans la base de données Keystone pour consulter ces documents.

Commentaires

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 7 juin 2018

Service d’affrètement de la Compagnie de la Baie d’Hudson

Durant la guerre, les activités de transport maritime de la Compagnie de la Baie d’Hudson pour les gouvernements français, russe et belge étaient gérées par différents services, depuis le bureau de Threadneedle House de HBC à Londres. HBC utilisait un grand nombre de ses navires pour ces activités, mais elle avait aussi recours à des bateaux loués afin de faire face à la demande en matière de transport. Le service d’affrètement a été créé vers 1914 pour gérer les affrètements à temps ou au voyage de HBC.

Un contrat d’affrètement au voyage permet de louer un bateau et son équipage pour un voyage particulier, alors qu’un contrat d’affrètement à temps ne concerne que l’utilisation de l’espace de chargement d’un bateau. Le service d’affrètement était aussi responsable du traitement des demandes d’indemnité concernant les navires affrétés ayant été endommagés alors qu’ils étaient utilisés par HBC.

Parmi les documents créés par le service d’affrètement, se trouvent six volumes de plans de bateaux à l’échelle. Ces plans comprennent des statistiques sur les dimensions, les contenances, la capacité des ballasts, des soutes et de chargement, et les balances de chargement, ainsi que des précisions sur la coque et la machinerie.

un livre “Hudson’s Bay Company - Time Chartered Steamer Plans No 2”
de plan de bateaux &agrave; l&rsquo;&eacute;chelle. &ldquo;General Arrangement S. S. Don Diego. Owned by the Buenos Ayres & Pacific Railway Co. Ld., Mr. George Dodd, Ships' Husband. Scale 1/16 to 1 foot.&rdquo;
l'image dans sa taille
Hudson’s Bay Company Archives, Archives of Manitoba, Chartering Department records, Time chartered steamer plans, no. 2, ca. 1914-1918, HBCA RG22/8/3/2.

Le plan qui figure ci-dessus est celui du S.S. Don Diego, qui appartenait à la Buenos Ayres & Pacific Railway Co. Ltd. Il se trouve dans un volume de plans de navires à vapeur affrétés à temps.

Conseil de recherche : « Chartering Department records » dans la base de données Keystone pour plus de renseignements sur les documents créés par le service d’affrètement.

Commentaires

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 4 juin 2018

Établir de nouveaux liens : photographie du personnel du service aérien provincial

En faisant des recherches pour ce blogue et pour les expositions et les événements relatifs à notre commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, nous avons trouvé de nombreuses connexions intéressantes et surprenantes dans les documents conservés aux Archives du Manitoba.

Dans nos billets de blogue du 1er mai 2017 et du 24 juillet 2017, nous avons parlé de deux soldats (Frank Leathers et Herb Francis), dont les lettres se trouvent aux Archives mais de qui nous n’avions aucune photo (du moins, c’est ce que l’on pensait). C’est avec grand plaisir que nous avons découvert des photographies de ces hommes dans d’autres documents.

Un lien similaire a été établi le mois dernier quand un archiviste qui travaillait sur des documents a trouvé une grande photographie sur support du personnel du service aérien provincial, connu plus tard sous le nom de Service aérien du gouvernement du Manitoba. Un collègue s’est tout de suite souvenu que J. C. Uhlman, un pilote durant la Première Guerre mondiale dont le journal a récemment été donné aux Archives du Manitoba (voir le billet de blogue du 8 janvier 2018), était l’un des premiers pilotes du service aérien provincial, et voilà qu’il se trouvait sur la photo (tout à fait à gauche)!

Nous étions ravis de trouver cette photo qui le représentait durant sa carrière d’après-guerre, qui avait commencé alors qu’il apprenait à voler durant la guerre.

Photo of four men standing in front of an airplane, with the caption: Manitoba Government Air Service Department of Mines and Natural Resources. Pilots J.C. Uhlman, L.H. Phinney , M.B. Barclay, C.T. Travers & M. Kennedy. Staff of original Provincial Air Service. May 25, 1932.
(2 images)
Archives of Manitoba, “Staff of original Provincial Air Service, May 25, 1932” photograph, D102/1.

Nous ne savons pas qui a donné cette photographie aux Archives (bien qu’une reproduction en noir et blanc ait été faite en 1971 à partir d’une photo qui appartenait à H. P. Smith de Lac-du-Bonnet), ou si elle était jointe à un autre document. Elle a donc été ajoutée en tant qu’article à notre base de données, Keystone, et l’image numérisée est offerte en ligne.

Conseil de recherche : Dans Keystone, recherchez « Provincial Air Service » pour obtenir de plus amples renseignements. Cherchez « James Uhlman » si vous souhaitez en savoir plus sur son journal.

Commentaires

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page