Virus de la diarrhée épidémique porcine (DEP)

La DEP est causée par un virus qui entraîne une grave déshydratation et la diarrhée chez les porcs. Le virus est généralement mortel chez les animaux très jeunes, mais les plus âgés peuvent se rétablir.
 
La DEP n’est pas transmissible à l’humain ou à d’autres animaux. Il ne s’agit pas non plus d’un risque pour la salubrité des aliments.
 
Des pratiques strictes de biosécurité contribuent à limiter la propagation du virus. Tous les producteurs de porc doivent appliquer des procédures strictes de biosécurité à la ferme pour empêcher la DEP de se propager dans la porcherie. Il est essentiel que l’ensemble de l’industrie, y compris les producteurs, les transporteurs et les fournisseurs, collabore pour réduire la transmission grâce à de bonnes pratiques de biosécurité.
 
Les symptômes peuvent inclure :
  • Truies: excréments mous, perte d’appétit, vomissements
  • Porcelets : diarrhée aqueuse, déshydratation, vomissements, mort
  • Porcelets sevrés/porcs d’engraissement : diarrhée aqueuse, presque tous les animaux sont malades, vomissements
Pour obtenir des instructions sur la collecte et la soumission d’échantillons de DEP, veuillez consulter es Lignes directrices sur la DEP des SDV (PDF 352 Ko, disponible en anglais seulement).
La DEP est une maladie déclarable au Manitoba; les producteurs doivent donc communiquer immédiatement avec leur vétérinaire si des animaux présentent des signes de maladie.
 
 
Sites infectés (SI) par la DEP:
 
 

 
Dernière mise à jour : le 10 avril 2024

Sites infectés (SI) par la DEP en 2023 :

L’éclosion de 2021 s’est poursuivie jusqu’en 2023.
Les sites marqués d’un astérisque (*) ont fait l’objet d’éclosions récurrentes.
 (Disponible en anglais seulement)
 
 
 
#Le site infecté 130 est redevenu entièrement négatif. Il a reçu des porcs négatifs d’un établissement positif le 7 février 2023, et les tests effectués après mouvement ont confirmé que les porcs restaient négatifs. Le site 130 est considéré comme n’ayant jamais été positif à la diarrhée épidémique porcine (DEP).
#Le site infecté 131 est repassé au statut de présomption négative. Il a reçu des porcs négatifs d’un établissement positif le 7 février 2023, et les tests effectués après mouvement ont confirmé que les porcs restaient négatifs. Le site 131 est considéré comme n’ayant jamais été positif dans cette éclosion.
#Le site infecté 132 est redevenue entièrement négatif. Il a reçu des porcs négatifs d’un établissement positif le 9 février 2023, et les tests effectués après mouvement ont confirmé que les porcs restaient négatifs. Le site 132 est considéré comme n’ayant jamais été positif à la diarrhée épidémique porcine (DEP).
 

Sites infectés (SI) par la DEP en 2022 :

*Les graphiques et les chiffres ont été ajustés pour mieux refléter les réinfections dans la même éclosion. (Disponible en anglais seulement)






 

Sites infectés (SI) par la DEP en 2021 :

(Disponible en anglais seulement)
 
 

chronologies passées

(Disponible en anglais seulement)
Image of PED Infected Premises in 2020 

 

Sites infectés (SI) par la DEP en 2019

(Disponible en anglais seulement)
Image PED Infected Premises in 2019 Jan-June 
 
 
Image PED Infected Premises in 2019 July-Dec
 

Cas confirmés de DEP à la ferme (2014 à aujourd’hui) : 329cas dans 184 sites

(Disponible en anglais seulement)

Au 10 avril 2024, 184 sites manitobains, pour un total de 329 cas, ont été précédemment confirmés comme ayant été infectés par la DEP. La plupart des sites n’ont été infectés qu’une seule fois, mais plusieurs d’entre eux l’ont été de manière récurrente.
1X infectés
2X infectés
3X infectés
4X infectés
5X infectés
90
49
40
4
1
 
Après confirmation de l’infection, les 180 sites infectés peuvent obtenir plusieurs statuts selon le protocole établi par le vétérinaire en chef et les vétérinaires porcins du Manitoba.
Positif
Transitionnel
Présumé négatif
Négatif
Retiré
0
0
157
24
3

Définition des statuts :
  • Positif – statut attribué à un site après un test PCR confirmé positif pour le virus.
  • Transitionnel – statut attribué à un site qui fait l’objet d’une élimination du virus à la suite d’une éclosion de DEP, qui ne compte aucun animal cliniquement infecté depuis 42 jours, qui maintient un bioconfinement efficace et qui peut fournir des preuves suffisantes que les animaux ne diffusent pas de DEP.
  • Présumé négatif – statut attribué à un site où le producteur touché a mis en œuvre des mesures strictes pour éliminer la DEP de toutes les zones de porcs et de contact entre porcs et a confirmé que le virus a été éliminé par des tests répétés sur les animaux et l’environnement. Il reste cependant un risque potentiel de DEP au sein du système d’entreposage du fumier. Selon le type de troupeau et le stade de production, un site infecté par la DEP aura besoin de 4 à 6 mois pour atteindre ce statut.
  • Négatif – statut attribué à un site où le producteur touché a effectué suffisamment de tests environnementaux et d’entreposage du fumier pour démontrer que le virus n’est plus à un niveau jugé à risque de propager la maladie. Selon le type de troupeau et le stade de production, un site présumé négatif à la DEP aura besoin de 18 à 24 mois pour atteindre ce statut.
  • Retiré – statut attribué à un site où des animaux ne sont plus présents ou dont l’étable a été désaffectée et où aucun protocole d’élimination de la DEP n’a été mis en œuvre.

Surveillance de la DEP par tests environnementaux

Un programme de dépistage volontaire de la DEP se poursuit dans les sites très fréquentés dans lesquels un grand nombre de porcs sont déplacés ou manipulés, notamment les parcs de groupage du bétail, les abattoirs fédéraux et provinciaux, les sites de lavage de camions et les bétaillères. Au 5 avril 2024, 54,808 échantillons issus de 21 sites à grande circulation ont été fournis en vue d’un dépistage de la DEP. Neuf sites ont obtenu un résultat positif à la DEP.
 
Site très fréquenté Date du premier résultat positif Type d’échantillon
Site 1 7 mars 2014 Environnment
Site 2 31 mars 2014 Environnment
Site 3 9 avril 2014 Environnment
Site 4
15 avril 2014
Environnment
Site 5 15 avril 2014 Animaux vivants
Site 6 21 avril 2014 Environnment
Site 7 22 avril 2014 Environnment
Site 8 24 avril, 2014 Animaux vivants
Site 9 17 octobre 2014 Animaux vivants
  

Fuivi

Lorsque des échantillons positifs sont confirmés à la ferme ou dans un site très fréquenté, les mesures de biosécurité sont renforcées. Tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement sont avisés et encouragés à maintenir une biosécurité rigoureuse pour réduire la propagation du virus. À ce jour, un suivi a été effectué auprès de plus de 500 sites du Manitoba au cours de toutes les enquêtes.
 

Soutien des procédures de biosécurité

Le BVC du Manitoba continuera de travailler avec l’industrie du porc pour aider les producteurs touchés à éliminer la maladie de leurs troupeaux et à prévenir sa propagation. Les producteurs qui ont des questions sur la DEP, la biosécurité et les enjeux connexes sont invités à communiquer avec le Manitoba Pork Council pour faire appel à leurs ressources et leur expertise. L’acheminement biosécurisé et la notification sont appliqués pour les transports à risque élevé de porcs ou de matériel infectés. Les transports réguliers qui comportent un risque élevé de contact avec la DEP, comme le déplacement des truies de réforme vers les abattoirs dans des régions des États-Unis où la DEP est endémique, utilisent maintenant des transports réservés et suivent des itinéraires prédéterminés toute l’année.
  

La DEP au Canada

Le 22 janvier 2014, le premier cas canadien de DEP a été confirmé sur une ferme ontarienne. La DEP continue de se manifester sporadiquement dans les régions où un nombre important de fermes ont été touchées par la DEP. Une surveillance continue est en cours en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario et au Québec. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la maladie et l’intervention dans certaines régions en cliquant sur les liens ci-dessous.
 

Ressources provinciales sur la DEP

 
Alberta
Manitoba
Ontario
Quebec
Saskatchewan

Ressources complémentaires


Pour nous joindre

Pour en savoir plus ou si vous avez des préoccupations quant à une question de santé animale, communiquez avec le Bureau du vétérinaire en chef ou composez le 204 945-7663 à Winnipeg.