couleuvres de Narcisse

Le point sur les couleuvres de Narcisse :

6 septembre 2019 : Les serpents ont commencé leur migration automnale et commencent à revenir dans leurs nids. Il y a un bon nombre de serpents qui traînent dans la végétation autour du nid n° 2. En automne, les journées chaudes et ensoleillées sont idéales pour observer les serpents qui se prélassent au soleil près de l’entrée du nid.


Chaque printemps, les nids de couleuvres de Narcisse sont en pleine effervescence, avec des dizaines de milliers de couleuvres rayées à flanc rouge qui sortent en ondulant de leur refuge d'hiver. Ces serpents sont prêts à commencer leur rite d'accouplement annuel. Ce rite spectaculaire dure de une à trois semaines à la fin avril ou au début mai, selon les conditions météorologiques. Les mâles sont généralement les premiers à émerger et attendent patiemment la sortie des femelles. Quand les femelles plus grandes sortent, les mâles sont impatients de s'accoupler avec elles.

snake denCette impatience se traduit par une « boule d’accouplement », lorsqu’un groupe de mâles, pouvant aller jusqu’à cent individus, entourent une femelle. Il y a quatre nids de serpents actifs sur le site de Narcisse. Les nids sont reliés par un sentier d’interprétation autoguidé de 3 kilomètres. Bien que les couleuvres soient inoffensives, les plates-formes d’observation construites à proximité des nids constituent le meilleur endroit pour les voir.

Meilleures périodes d'observation

Le niveau d'activité des nids de couleuvres est affiché tous les quelques jours au printemps et en automne. Renseignez-vous à ce sujet quand vous planifiez un voyage à Narcisse.

Printemps : La dernière partie d’avril et les trois premières semaines de mai constituent généralement le meilleur moment pour aller voir les nids de couleuvres de Narcisse. Pendant cette période, les couleuvres sont absorbées par l’accouplement et les visiteurs peuvent les voir facilement. La période où les couleuvres sont le plus actives coïncide généralement avec la fin de semaine de la fête des Mères.

Automne : Les couleuvres rayées regagnent leurs nids au début de septembre. Une fois là, elles restent actives et visibles par les visiteurs jusqu’à ce que le temps frais et humide de l’automne les pousse à retourner sous terre. Le meilleur moment pour observer les couleuvres en automne, c’est pendant les journées chaudes et ensoleillées.

Directions

Pour trouver les couleuvres de Narcisse

Roulez jusqu'au panneau Narcisse Snake Dens (nids de couleuvres de Narcisse) sur la route 17, à 6 kilomètres (3,6 miles) au nord de Narcisse (coordonnées GPS : 50o 44' 07,62" N et 97o 31' 54,32" O). Tournez vers l'est au panneau d'entrée et suivez le court chemin menant au stationnement. Vous y trouverez les panneaux d'orientation et d'interprétation, des toilettes, une aire de pique-nique et un sentier de randonnée de 3 kilomètres (1,8 mille). Facile à suivre, le sentier serpente au milieu de la prairie indigène et d'un boisé de trembles. Il est bon d'apporter des rafraîchissements et un repas de midi, car on ne peut acheter ni nourriture ni boisson sur place.

Les visiteurs qui viennent de Winnipeg devraient prévoir environ 1,5 h pour faire les 130 km (80 miles) requis pour se rendre à la zone de gestion de la faune de Narcisse (voir la carte ci-dessous).

Accès

Veuillez vous garer dans la partie principale du stationnement. Seuls les véhicules autorisés du personnel de Développement durable Manitoba sont autorisés au-delà du stationnement.

L'accès aux nids et aux zones tampons adjacentes est interdit tant pour la sécurité des visiteurs que pour le bien-être des couleuvres. Des plates-formes d'observation à chaque site de nids offrent un endroit commode pour regarder le spectacle.

narcisse map

Services à proximité

Vous trouverez des stations-service, des magasins d'approvisionnement général et des restaurants dans les collectivités de Teulon, Inwood et Poplarfield une fois que vous tournerez sur la route 17.

Les choses à emporter

Il est toujours préférable d'emporter avec soi une casquette et un coupe-vent. Les sentiers étant recouverts de calcaire broyé, des bottes de randonnée confortables ou une solide paire de chaussures de course feront amplement l'affaire.

Vous pouvez si vous le désirez apporter une collation légère et des boissons. Comme vous passerez probablement une heure ou deux sur le site et que vous marcherez beaucoup, il y a des chances que cela vous donne soif et vous ouvre l'appétit. N'oubliez pas d'apporter un appareil photo et des jumelles pour regarder les couleuvres de près et observer les oiseaux.

Autres lieux à visiter

Un coffre au trésor d'expériences historiques, récréatives et éducatives attend les voyageurs occasionnels et les explorateurs intrépides qui se lancent dans la région d'Entre-les-Lacs au Manitoba. Parmi les joyaux à découvrir, citons le Centre d'interprétation du marais Oak Hammock, le Marine Museum of Manitoba (Selkirk) Incorporated, le Lower Fort Garry, la maison Captain William Kennedy et les autres attractions le long du chemin River, le parc provincial d'Hecla / Grindstone et le centre d'interprétation de la carrière de Stonewall. Prenez le temps d'aller voir la statue de serpents à Inwood au nord de la route 17.

Pour plus de renseignements

Pour obtenir plus de renseignements sur les couleuvres rayées à flanc rouge du Manitoba, vous pouvez regarder le DVD intitulé « Les couleuvres rayées de Narcisse ». Offerte en français et en anglais, la vidéo peut être empruntée en s'adressant au Service de renseignements à la clientèle du ministère du Développement durable, au C. P. 22, 200, croissant Saulteaux, Winnipeg (Manitoba) R3J 3W3. Pour savoir où en est la saison des couleuvres à Narcisse, veuillez appeler au 204 945-6784 ou au 1 800 214-6497.

Vous trouverez des stations-service, des magasins d'approvisionnement général et des restaurants dans les collectivités de Teulon, Inwood et Poplarfield une fois que vous tournerez sur la route 17.

Foire aux questions
  1. Peut-on prendre les couleuvres dans nos mains?
  2. Comment détermine-t-on le sexe d'une couleuvre?
  3. Pourquoi y a-t-il autant de couleuvres rayées dans la région d'Entre-les-Lacs?
  4. Les couleuvres utilisent-elles le même nid tous les ans?

1. Peut-on prendre les couleuvres dans nos mains?
Réponse : Oui. Les couleuvres rayées ne sont pas venimeuses. Nous vous recommandons de ne manipuler une couleuvre qu'en présence d'un guide-interprète du site, qui pourra vous montrer comment tenir correctement ces créatures fragiles afin de ne pas les blesser. Il est possible de manipuler les couleuvres mâles et femelles à l'automne, mais il vaut mieux laisser les femelles tranquilles pendant la période d'accouplement au printemps.

2. Comment peut-on déterminer le sexe d'une couleuvre?
Réponse : On peut déterminer le sexe d'une couleuvre en étudiant son comportement. Au printemps, les mâles se rassemblent en grand nombre à la surface du nid et attendent d'avoir la possibilité de s'accoupler avec une femelle. Lorsqu'une femelle émerge de son nid d'hiver, elle est vigoureusement poursuivie par une bande de mâles qui s'enroulent autour d'elle pour former une boule d'accouplement.
La femelle est habituellement au centre et à la tête de la boule d'accouplement (cela ressemble à un amas de spaghettis) qui ondule sur le sol ou dans un arbuste. En plus des différences physiques entre les deux sexes dans la région de la fente cloacale, les femelles adultes sont plus grosses et plus longues que les mâles.

3. Pourquoi y a-t-il autant de couleuvres rayées dans la région d'Entre-les-Lacs?
Réponse : Les couleuvres rayées, comme toutes les autres espèces animales, ont besoin de nourriture, d'eau et d'un abri pour survivre et se reproduire. Même si la nourriture et l'eau abondent dans la région d'Entre-les-Lacs et dans d'autres parties de la province, c'est la présence de nids d'hiver dans le sous-sol rocheux en calcaire qui fait de cette région un endroit de prédilection pour les couleuvres rayées à flanc rouge. C'est uniquement en se regroupant sous la ligne de gel que les couleuvres peuvent survivre aux hivers du Manitoba. Les nids forment un réseau de crevasses et de cavernes qui s'étendent jusqu'à la surface du sol. Ils ont été formés par les eaux souterraines qui ont érodé les roches calcaires et provoqué leur effondrement.

4. Les couleuvres utilisent-elles le même nid tous les ans?
Réponse : Pendant leur premier hiver, la plupart des jeunes couleuvres demeurent à l'endroit où elles ont passé l'été, se réfugiant dans des fourmilières, des terriers d'animaux ou dans toute crevasse qui leur permet de se rendre sous la ligne de gel. C'est seulement pendant leur deuxième année qu'elles migreront à un nid établi et continueront à l'utiliser tous les ans. Quoique la majorité des couleuvres adultes semblent utiliser le même nid, des études de marquage et de recapture ont montré que certaines couleuvres utilisent d'autres nids. On croit que les couleuvres retournent au même nid en utilisant leur odorat.