Novel Coronavirus COVID-19
 

Temps froid durant la pandémie de COVID19


Le froid extrême constitue un danger potentiel pour tout le monde. Il est important de se montrer prudent et de rester au chaud, par temps froid, mais cela pourrait se révéler plus difficile durant la pandémie de COVID19.

Pendant les mois d'hiver, l'air plus sec pourrait favoriser la propagation du virus de la COVID19, sans compter que nous passons plus de temps à l'intérieur, dans des pièces aux fenêtres fermées et des espaces moins bien aérés qu'en d'autres moments de l'année. Il faut donc absolument continuer de respecter les consignes de santé publique et de maintenir l'éloignement physique recommandé pour vous protéger et protéger les autres durant la période hivernale. Ces mêmes précautions vous protégeront aussi contre les rhumes et la grippe.

Respectez ces consignes de santé publique afin de pouvoir profiter des temps plus froids en toute sécurité.

  • Respectez toutes les consignes de santé publique relatives à l'éloignement physique lorsque vous visitez des installations de loisirs ouvertes au public durant la pandémie, comme les patinoires, les pistes de glissade en toboggan, les pentes de ski et les parcs.
  • Consultez les heures d'ouverture des installations et des espaces publics à visiter pour vous réchauffer, comme les centres communautaires, les centres commerciaux et les bibliothèques, qui auront sans doute été modifiées en fonction des restrictions liées à la COVID19.
  • Apportez des provisions supplémentaires lors de vos sorties. Les magasins de détail ne sont pas tous ouverts pour y faire des achats, ce qui limite l'accès à l'eau ou à d'autres boissons.

Populations vulnérables

Durant la pandémie de COVID19, il est plus important que jamais de soutenir les populations vulnérables de nos collectivités. Le froid exerce un stress sur l'organisme et altère la capacité de lutter contre la COVID19. Les populations vulnérables pourraient avoir besoin de plus de soins puisque souvent, elles risquent davantage d'être gravement malades si elles contractent la COVID19 et d'autres maladies hivernales.

Les populations vulnérables se composent entre autres des personnes suivantes :

  • les personnes âgées, surtout celles vivant dans un plus grand isolement social en raison de la COVID19;
  • les nourrissons et les jeunes enfants;
  • les personnes atteintes d'une maladie chronique, comme des troubles respiratoires ou des problèmes cardiaques;
  • les personnes ayant une mobilité réduite;
  • les personnes qui travaillent ou qui font de l'exercice dans le froid (même si elles sont en bonne santé);
  • les autres personnes vulnérables (comme les sans-abri, les personnes souffrant de troubles cognitifs ou d'apprentissage ou ayant des problèmes de santé mentale).

Faites régulièrement un suivi auprès de vos proches, de vos amis et de membres de la collectivité qui sont vulnérables ou socialement isolés. Communiquez par téléphone ou virtuellement, dans la mesure du possible, afin de réduire les interactions directes durant la pandémie de COVID19.

Certaines substances, notamment les amphétamines, la MDMA (ecstasy), la cocaïne, l'alcool et le cannabis, pourraient altérer l'état mental et accroître les risques lors de temps froids. Cet hiver, surtout dans les conditions uniques occasionnées par la COVID19, rappelez-vous d'accorder la priorité à votre santé mentale et de chercher de l'aide si vous éprouvez des difficultés. Vous trouverez de plus amples renseignements sur le site www.gov.mb.ca/covid19/bewell/index.fr.html.

Pour en savoir plus

Sur le temps froid et votre santé, consultez : www.gov.mb.ca/health/publichealth/environmentalhealth/cold.fr.html Sur le travail par temps froid, consultez : www.safemanitoba.com/topics/Pages/Working-in-Cold-Weather.aspx (en anglais seulement).