Consultez ce blogue pour voir les articles courants concernant les documents des Archives du Manitoba datant de l’époque de la Première Guerre mondiale. Visitez les Archives du Manitoba pour voir les documents en personne.

Septembre 2015 :

Le 28 septembre 2015

Correspondance privée dans des dossiers d’entreprise

Cette lettre, écrite par un aumônier anglican militaire, est un message de condoléances à Frank C. Ingrams pour le décès de son fils, Frank R. Ingrams, tué au combat en 1916. M. Ingrams père a travaillé comme secrétaire du Governor and Committee  de la Compagnie de la Baie d’Hudson à Londres, de 1911 à 1923.

La chose qui surprend le plus au sujet de cette lettre n’est pas son contenu, mais plutôt l’endroit où elle se trouve dans les dossiers de la Compagnie de la Baie d’Hudson. La lettre, qui est tapée à la machine et copiée, se trouve dans un dossier de lettres adressées à M. Ingrams, et elle est accompagnée d’une copie d’une notice nécrologique à propos de son fils. Toutes les autres lettres de ce dossier traitent d’un aspect ou d’un autre des affaires de la Compagnie.

Alors pourquoi cette lettre très personnelle a-t-elle été placée avec ces autres lettres formant un dossier d’entreprise de la Compagnie de la Baie d’Hudson? Cela a dû être fait dans un but précis, étant donné que la lettre n’a pas seulement été tapée, mais aussi copiée. Nous ne connaissons pas la réponse à cette question et nous ne pouvons qu’essayer de deviner la raison de sa présence à cet endroit. Dans tous les cas, elle offre un rare aperçu d’un moment très personnel qu’a vécu un membre de la Compagnie travaillant au bureau de Londres.

Conseil de recherche : Rendez-vous à la salle de lecture des Archives du Manitoba pour lire ce document. Pour trouver ce document dans la base de données Keystone, tapez « private letters to F.C. Ingrams, Secretary of the Governor and Committee » dans le champ de recherche par mots-clés.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 21 septembre 2015

Nouveaux documents de la Première Guerre mondiale aux Archives du Manitoba

Les Archives du Manitoba ont reçu plusieurs offres de documents se rapportant à la Première Guerre mondiale depuis le début du présent blogue en mai 2014. Ces offres provenaient tant de résidents du Manitoba que de personnes ayant un lien avec notre province, et visaient à ajouter à notre collection croissante sur la Première Guerre mondiale. Dans plusieurs cas, ces offres sont devenues des dons aux Archives, lesquels se sont ajoutés aux collections existantes ou ont constitué le début de nouvelles collections. Voici quelques exemples  :

  • le fonds de la famille Battershill : des lettres et des photographies furent ajoutées à cette collection en 2014. Pour plus de renseignements, veuillez lire notre article du 20 octobre 2014. La collection est composée principalement de lettres adressées à leur famille par les frères Charles et George Battershill, auxquelles s'ajoutent certaines provenant de leur beau-frère Harry Elliott, au cours du service de ces trois hommes pendant la Première Guerre mondiale.
  • le fonds Rooney Halldorson Linekar : deux albums, comprenant 546 cartes postales et 20 photographies. Beaucoup de ces cartes postales datent de la Première Guerre mondiale et furent envoyées par les frères, les amis et le futur mari de Linekar au cours de leur entraînement militaire et de leur service outre-mer. Voir notre article du 20 juillet 2015.

    Postcards from the Rooney Halldorson Linekar fonds (P7474/1, nos. 285, 296 and 308)

  • le fonds Stanley Bowen : Stanley Bowen (1894-1959) a servi dans les Royal Winnipeg Rifles pendant une grande partie de la Première Guerre mondiale. La collection se compose principalement de lettres adressées par Bowen à sa future épouse, Mary McNair, au cours de son service militaire. Elle comprend également des photos, des cartes postales, des manuels de formation, un calepin et des documents du service du personnel militaire ainsi que certains souvenirs ramenés du front.

Les Archives du Manitoba désirent acquérir des documents originaux qui se rapportent à l'histoire de notre province, y compris ceux qui sont liés à ce qu'ont vécu des Manitobains lors de la Première Guerre mondiale. Renseignez-vous sur la façon de procéder pour faire don de documents.

Conseil de recherche : pour plus de renseignements, faites une recherche dans Keystone en utilisant les titres de collection indiqués plus haut.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 14 septembre 2015

Compte à rebours avant le 100e anniversaire du suffrage féminin : Sigurvon, l'association de Gimli pour le suffrage

Des hommes et des femmes à l'échelle de tout le Manitoba ont fait campagne pour le suffrage féminin. Un groupe particulièrement actif à cet égard était celui des immigrants islandais qui s'étaient établis au Manitoba à compter des années 1870. Les pionniers islandais réclamaient déjà le suffrage féminin en 1890 et une association de personnes — nommée «Sigurvon», ce qui signifie «espoir de victoire» — se consacrait à la promotion de cette cause dès 1908 à Gimli, au Manitoba.

En février 1910, Sigurvon avait recueilli plus de 1 100 signatures à l'appui du droit de vote intégral pour les femmes, au même titre que les hommes. Les pétitions rassemblées furent remises à Sigtryggur Jonasson, député de Gimli à l'Assemblée législative du Manitoba, et furent lues en Chambre en mars 1910. Elles font partie des documents de la Législature que détiennent les Archives du Manitoba, lesquels retracent le fonctionnement de l'Assemblée législative et comprennent notamment des rapports déposés en Chambre, des déclarations de ministres, des rapports de comités et des pétitions.

Les pétitions de l'association Sigurvon — dont une est reproduite ci-dessous — nous renseignent non seulement sur le nom des personnes qui appuyaient le suffrage féminin dans la communauté islandaise en 1910 mais également sur leur occupation et leur statut matrimonial (dans le cas des femmes au foyer), entre autres. Elles nous offrent un aperçu des membres de la communauté islandaise répartis dans différentes collectivités du Manitoba, dont Gimli (voir ci-dessous), Hnausa, Vidir, Ardal (maintenant nommée Arborg), Icelandic River, Arnes, Nes, Husavik, Winnipeg Beach, Hecla, Otto, Markland, Hove, Geysir, Mary Hill et Lundar.

Les femmes du Manitoba ont finalement obtenu le droit de vote en janvier 1916 grâce, en grande partie, au soutien de ceux et celles qui ont signé les pétitions de l'association Sigurvon.

Pour en savoir plus sur « Compte à rebours avant le 100e anniversaire du suffrage des femmes » consultez nos billets de blogue du 26 janvier 2015, du 23 février 2015, du 19 mai 2015, et du 22 juin 2015.

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page

Le 8 septembre 2015

Navires de guerre

Les pages suivantes présentent des illustrations provenant de carnets de croquis retrouvés parmi les documents de la Compagnie de la Baie d'Hudson qui se rapportent à ses activités commerciales en Europe en temps de guerre. Les croquis ont vraisemblablement été distribués au nom de la société d'assurances Lloyd's de Londres aux capitaines de la flotte marchande de la Compagnie de la Baie d'Hudson.

Les carnets devaient aider les capitaines à identifier les navires de guerre rencontrés en mer et présentaient à cette fin, en silhouette, les différents bâtiments  (sous-marins, torpilleurs, destroyers et navires marchands) de nombreux pays (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Russie, Italie, Autriche-Hongrie, Belgique, Danemark, Norvège, Hollande, Suède, Grèce, Espagne, Roumanie. Argentine, Brésil, Japon et États-Unis).

Les carnets de croquis étaient accompagnés de «C.O. Forms» (livrets de formules pour le commandant du navire). La page ci-dessous, extraite d'un de ces livrets, montre la formule que devait remplir le commandant pour signaler la rencontre d'un vaisseau en mer.

Conseil de recherche : pour la description de ces documents et autres documents connexes, faites une recherche dans Keystone en utilisant les mots clés « Miscellaneous records from Hudson's Bay Company's wartime business with European governments ».

Commentaires (0)

Envoyez vos courriels à l'adresse suivante : archiveswebmaster@gov.mb.ca. Que pensez-vous de cette blogue article? Vous êtes aussi invités à afficher vos commentaires sur cette page.

haut de page